Partagez | 
Entre bien et mal [En travaux]
avatar
Messages : 7
Points Hawk : 0
Date d'inscription : 21/01/2015
Age : 21
Localisation : Liones :°

Feuille de personnage
Rang: 3
Réputation:
Pièces d'or:

MessageSujet: Entre bien et mal [En travaux]   Sam 6 Aoû - 18:47

• Nom : Freyar
• Prénom : White & Red
• Age : 25 ans
• Sexe : Mâle beta & Mâle alpha
• Race : Humain
• Alignement : White :Neutre Bon / Red : Chaotique Neutre.
• Groupe : Liones
• Pseudo: AkiyoPadrino
• Tes goûts ? : Le dessin, le graphisme, les jeux-vidéos.
• Comment tu as connu le forum ? : Je sais plus, je suis arrivé il y a bien longtemps
• Ton avis ? : Sérieux là?
• Ta présence sur 10 : 6

Ce qu’il faut savoir sur le physique de Red et White, c’est qu’ils partagent le même corps. Leur enveloppe charnelle se démarque par une peau relativement pâle, et une chevelure d’un blond platine, qui vire au blanc lorsque vient la nuit. En revanche, en plein soleil, leur chevelure se dore davantage. Leur silhouette est élancée, ce qui vient de leur taille plutôt grande, alors qu’ils sont de faible corpulence. Ca ne les empêche pas d’être cependant très agiles, ce qui leur permet de compenser leur force physique relativement faible.

White, lui, semble fragile. Il a tout l’attirail du petit rat de bibliothèque gentillet et à l’air faiblard, voire un peu niais. Ses cheveux blonds sont bien rangés en mèches descendant vers le bas, malgré deux-trois épis rebelles que le blondin a du mal à peigner correctement. Son regard, caractérisé par des yeux turquoises bien vifs, respire la gentillesse et la bonté. Son érudition se fait ressentir par ailleurs grâce à ses lunettes, qui, ajouté à son regard mystique, lui donne vraiment le style d’une personne passant son temps le nez plongé dans des livres. Comme pour renforcer le « cliché » du dévoreur d’ouvrages, son style vestimentaire, désuet mais généralement bien rangé, se remarque via des chemises à carreaux en tout genre, des pantalons fins, et des vestes souvent trop grandes pour lui, voire des capes intégrales pour se donner un air aventurier.

Red, en comparaison, est d’une nature totalement différente. Il a en effet adopté un style bien différent de son alter-égo. On remarque son apparition par ses mèches bien plus ébourrifées, et en général lancées vers l’arrière de son crâne. Son regard est également très différent. Alors que White a un regard bleu, Red possède des iris écarlates dans lequel on peut lire une certaine espièglerie, et parfois même du sadisme. Ca se ressent dans ses yeux : Il est cruel, joueur, et il le sait très bien. Il s’en amuse. Quant à lui, il ne met pas de lunettes. Il a tendance à retirer ses lunettes quand White les a sur les yeux, parce qu’il n’arrive pas à voir correctement avec et ça l’énerve. Son style vestimentaire, par ailleurs, n’est pas très différent de celui de son alter-égo. Si Red a préféré garder les chemises à carreaux de White, il les préfère cependant plus « chiffonnées », et avec un ou deux boutons de moins. De l’autre coté, il a tendance à aimer les vestes longues, ou les vestes à sa taille, ce qui lui donne une impression de grandeur par rapport à White.

En revanche, les deux sourient souvent. Ils n’ont jamais l’air malheureux. Cependant, l’un arbore un sourire de bonté, et l’autre un sourire malsain, d’amusement et de mépris…

Alors que quelques similitudes se constatent entre White et Red, leurs personnalités sont diamétralement opposées, sachez-le ! Ce sont avant tout deux esprits qui partagent le même corps. Il y a un gentil, mais pas forcément de vrai méchant…

Commençons par White. C’est un bon garçon, droit, avec des valeurs. C’est le genre de personnes à aider son prochain, parfois au détriment de lui-même. C’est avec cette conviction qu’il a décidé, par ailleurs, de devenir Chevalier Sacré : Dans le but d’aider les gens à une plus grande échelle. Parfois peureux, il a toutefois fait preuve de bravoure et de détermination plus d’une fois dans sa vie. Il est également quelqu’un de très érudit, comme son style vestimentaire et ses lunettes peuvent l’indiquer. Il n’est pas rare de le trouver à la bibliothèque, ou le nez dans un ouvrage poussiéreux. White aime apprendre, et est très avide de savoir, parfois trop. En effet, sa soif d’apprentissage et d’expérience peuvent parfois le mener sur des chemins interdits qu’il n’hésite pas à emprunter…
De ce fait, il a une pensée très rationnelle. Il lui arrive de laisser ses sentiments de côté lors de missions pour laisser parler le côté le plus sombre de sa personnalité propre. Malgré une absence totale de soif de sang, White n’est pas si niais qu’il en a l’air. Le meurtre et le combat ne signifient rien pour lui, si ce n’est un moyen pour atteindre un objectif donné. Cela ne veut pas dire qu’il utilise la violence à tout bout de champ : Il se refuse à tuer un innocent, quoi qu’il arrive, et la violence n’est, à son sens, qu’à utiliser en dernier recours.

Red, cependant, ce n’est pas pareil…

Red, c’est une ordure, un vrai fumier parmi les fumiers. Ce qu’on voit chez lui en premier, c’est sa désinvolture et son arrogance. Il est totalement je-m’en-foutiste, et tout pour lui n’est qu’un moyen de combler son ennui. Et dans ces moyens, le meurtre, souvent en masse, est inclus. Red est un friand de combat et de violence, et aime démontrer sa puissance aux yeux de tous. C’est généralement lui qui s’occupe des missions les plus obscures que l’Ordre des Chevaliers Sacrés peuvent donner à leurs soldats. Il regarde souvent les gens avec mépris ou amusement. Là où White se soucie un minimum de l’étiquette, Red ne fait aucune distinction de rang ou de classe parmi les individus. Ce sont tous des jouets destinés à le divertir. Malgré ça, il arrivera qu’il éprouve des sentiments pour quelqu’un, et il saura le montrer comme il faut.
Par rapport à White qui est très calme, Red est plus agité, espiègle, nottament en combat. Il est probablement le plus apte à profiter de leur agilité, là ou White préfèrera analyser et utiliser son environnement. Le gamin aux yeux rouges est aussi calculateur et très intelligent, n’hésitant pas à manipuler autrui pour arriver à ses fins.
Enfin, alors que White s’avère être très timide par rapport aux femmes, ce n’est pas le cas de Red, qui lui, prend un plaisir à aller courir les jupons et à séduire n’importe qu’elle femme que ses critères auraient validé.

Cependant, que ce soit l’un ou l’autre, ils font preuve d’une loyauté sans faille à ceux qu’ils viendraient à considérer comme leurs amis. Et même si ils se disputent souvent, il leur arrive parfois de se mettre d’accord…Pour le meilleur, ou pour le pire.
Généralement, on aime l’un, et on déteste l’autre…Reste à savoir lequel aura quel rôle chez vous.


Chapitre 1 : La naissance de White

Au commencement, il n’y avait que White. Un jeune enfant, blond aux yeux bleus, venant d’une famille noble comme il y en avait tant d’autres à Liones. Son enfance était relativement normale, et des plus paisibles, contrairement à d’autres où la mère était morte en couches, ou pire, carrément orphelins. Il recevait une éducation des plus banales chez les nobles. Lettres, escrime, musique, et j’en passe. White était un enfant calme, qui ne faisait pas de vagues et apprenait à son rythme, avec un certain désir d’apprendre davantage.
Déjà jeune, là où tous les enfants de son âge jouaient à l’épée et de devenir Chevalier Sacré, lui prenait plaisir dans les livres, dans des mondes imaginaires. Chaque soir, il revenait sous le regard à la fois consterné et amusé de ses parents, avec une véritable pile de livres dans les bras. Il passait ses soirées à lire et à apprendre, en plus des cours. De ce fait, il n’avait pas beaucoup d’amis, et se faisait même maltraiter par les enfants plus costauds que lui. C’était assez fréquent qu’il devienne avec quelques vêtements déchirés, et des bleus par moments.
Avec le temps passé à lire, nottament à la bougie, il dut porter très rapidement des lunettes, sa vue ayant baissé significativement. Ces lunettes lui valurent d’ailleurs…d’avoir davantage de brimades et de coups d’autres enfants. Etrangement, ces maltraitances ne l’atteignaient pas vraiment, grâce au soutien de ses parents, et surtout de sa passion littéraires, qui lui permit de s’évader et de le garder joyeux.

C’est lors d’un jour où White était en train de lire dans un parc, qu’il remarquait quelque chose d’anormal. Les garçons qui d’habitude le martyrisaient avaient changé de cible. Ils étaient autour d’une fillette de la bourgeoisie, se passant sa poupée pour l’embêter. Parmi eux, un jeune garçon brun, fraichement arrivé. White se leva, et se dressa face à eux. Le résultat du combat fut que les deux acolytes du brun furent mis à terre à grands coups de livre. Cependant, il se fit rouer de coup par le type aux cheveux bruns, qui ensuite ricana avant de partir.

La jeune fille l’aida à se relever, et le remercia.

« Ce n’est rien…J’ai pas réussi à te protéger…
- Quand même, je te remercie…mon chevalier au grand cœur. »

Il obtint alors la plus belle des récompenses à ses yeux. Un sourire…Et un bisou sur la joue, ça fait toujours plaisir quand on est un enfant. Ce jour-ci, il décida alors de devenir un Chevalier à son tour. Non pas pour le prestige, mais pour obtenir la force d’aider et de protéger les gens.
Codé et écris par Heine Rammsteiner © Tout droits réservés

Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» curiosité peut être mal venue ...
» Achat d'un B-King, est-ce bien raisonnable? ESSAI DU B-KING
» travaux manuels
» jeux debile!!!mais sa fait bien rire!!!!
» le choix entre 2T et 4T pour débuter en motocross


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: